Séries

(Série) Orange is the New Black

regarder orange is the new black

Nous arrivons sans doute en retard c’est vrai…Difficile de vous faire découvrir Orange is the New Black après les campagnes intenses qui ont martelé le web et la télévision ces derniers mois. Car n’ayons pas peur des mots, Orange is the new black est LA série qui a marqué la fin 2014. Et le lancement de Netflix (qui possède la diffusion exclusive) a permis à bon nombre d’entre nous de découvrir ce petit chef d’oeuvre !

Mais on nous souffle dans l’oreillette que certains d’entre vous ne s’y sont pas encore mis ?! Et bien il est temps de sauter le pas !

Orange is the New Black c’est quoi ?

Une série américaine créée par Jonji Kohan (déjà à l’origine de Weeds) basée sur le roman autobiographique de Piper Kerman, qui évoque le quotidien de détenues dans un centre pénitentiaire pour femmes aux Etats-Unis.

L’histoire en quelques mots

Piper, qui dix ans plus tôt a transporté de la drogue pour son amante Alex, se retrouve en prison pour 15 mois. Adieu liberté, elle embrasse une dernière fois son petit ami Larry et fait la découverte de son nouvel environnement, bien loin de son cadre de vie habituel…

3 bonnes raisons de regarder Orange is the new black :

  1. Parce qu’on est loin des clichés habituels sur la prison. Dans cette série pas de caricature à la Prison Break où s’affrontent niaisement gentils et méchants, pas de tentatives d’évasion absurdes et grotesques, ici on assiste au quotidien de femmes très différentes et on découvre la complexité des rapports humains dans le milieu carcéral avec beaucoup de justesse et d’humour.
  2. Parce que c’est drôle. Aucun épisode n’échappe à la règle. Orange is the new black ne tombe pas dans le pathos et prouve qu’un sujet aussi sensible peut prêter à rire. Alors attendez vous à muscler vos zygomatiques ! (Mention spéciale à l’épisode où l’on évoque la disparition soudaine d’un chien)
  3. Parce que c’est attachant. La particularité de OITNB est que chaque épisode permet de dévoiler un peu plus l’histoire de chaque personnage. Une façon de s’attacher à cette bande de nanas avec qui on aimerait partager sa cellule. Oui, ça peut paraitre incroyable à dire mais une fois que vous aurez commencé cette série, vous serez du même avis 😉

Tout cela sans compter l’excellent jeu de Taylor Schilling et Laura Prepon, les fins d’épisodes qui vous tiennent en haleine, la musique du générique qui vous reste dans la tête et le fait que cette série redonne un peu foi en l’humanité.

Bref, n’hésitez plus et profitez donc de l’hiver pour boucler les deux saisons ! Mais faites vite…la troisième saison débarque cet été !

Orange is the new Black par Jenji Kohan – 2 saisons de 13 épisodes – Durée moyenne d’un épisode : 56 min – Disponible sur Netflix

Publicités

4 réflexions sur “(Série) Orange is the New Black

  1. Et bien non! moi j’aime les séries à la Game Of Thrones, True Blood, Penny Dreadful… des séries grandioses au surnaturel bien fait et aux décors époustouflants. Je ne peux me contenter d’une cellule pour cadre de jeu…(oui, commentaire très, très subjectif.) Mais j’crois que chez les gens qui regardent des séries, y’a ceux qui aiment les séries « terre à terre », sans effets spéciaux ni dragons ou autres ménades au profit de la vie telle qu’elle est (parfois) et ceux qui raffolent de bestiaux et vampires tortionnaires… J’me trompe?

    J'aime

  2. Je ne suis pas vraiment de ton avis Alexandre. Avec Prison break par exemple on avait ce faux huis clos qui je pense peut ravir tout fan de séries américaines. Qu’il y ait des dragons, vampires ou cellules de zonzon en général ça pète tout autant. Ce qui me gène plus dans cette série (sans avoir jamais vu la moindre image) c’est le thème. Ça ne m’attire vraiment pas.
    D’un autre coté, juste étudier la stratégie marketing suffirait à faire une série à part entière comme le billet le souligne ^^ !

    J'aime

    • Alors ce serait plutôt et simplement une question de thème… ouais, possible. Bon par contre et puisque c’est l’objectif ici, j’compte bien regarder le premier épisode très bientôt. Après tout, je ne vais quand même pas rester sur cet apriori…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s